Patrick Hug, facteur colis, St-Gall

Guidage vocal

La Poste est là pour tous. Même quand il y a davantage de colis.

Patrick est le jeune facteur colis dynamique de St-Gall. Il doit souvent se déplacer rapidement afin que tous les destinataires reçoivent leurs colis avec ponctualité, car le nombre de colis augmente année après année. Cela ne l’empêche par pour autant de discuter brièvement de temps à autre avec les gens ou de lancer une petite plaisanterie, comme ça, en passant. On se connaît bien.

 

Et s’il lui arrive d’être un peu en retard, il y a des gens qui demandent immédiatement ce qu’il s’est passé. Les colis tant convoités sont souvent attendus avec impatience. À l’heure actuelle, tout le monde commande des colis, y compris de nombreuses personnes âgées. Pas seulement les jeunes.

Patrick Hug planifie chaque tournée dans le détail afin de tout pouvoir distribuer dans les délais malgré le flux croissant de colis. Cela commence dès le chargement de son Renault Master. En général, il a environ 330 colis à livrer par jour. Mais les jours de pointe, le volume peut atteindre plus de 500 et des problèmes de place se posent très rapidement. Mieux son véhicule est chargé, moins il aura besoin de le recharger, c’est-à-dire d’effectuer une nouvelle tournée. Et cela n’arrive que rarement chez Patrick Hug, car il a une excellente mémoire visuelle. «Je suis capable de mémoriser beaucoup de choses», dit-il fièrement. Si un client a déménagé, par exemple, et qu’un colis lui a été adressé à l’ancienne adresse, Patrick Hug le remarque aussitôt. Alors il ne charge pas le colis, mais le remet à la base pour réexpédition. Cela permet de gagner de la place et du temps.

Personne dynamique s’il en est, Patrick aime circuler rapidement. Lorsque la circulation est dense ou qu’un embouteillage se produit, l’expérience qu’il a acquise de la circulation dans la ville de St-Gall, en dépit de son jeune âge, lui est d’un grand secours. Il connaît pratiquement chaque rue de la région. Si la circulation ralentit, il réfléchit à un itinéraire alternatif. Et déjà il emprunte le détour que même de nombreuses personnes du cru ne connaissent pas. Patrick aurait aussi pu faire un parfait chauffeur de taxi.