Andreas Tschalèr, conseiller à la clientèle, Andeer

Guidage vocal

La Poste est là pour tous. Même en romanche à Andeer.

Andreas Tschalèr correspond exactement à la manière dont un habitant de l'Unterland se représente un habitant des Grisons. Il parle le romanche, ce que les gens du cru apprécient énormément. Et il est un passionné de vélo et de sports d’hiver. 

 

Il va de soi que la plupart des habitants d’Andeer et des environs connaissent leur conseiller à la clientèle Andreas Tschalèr. Mais ce ne sont de loin pas seulement les gens du cru qui viennent le voir. Il y a de nombreux randonneurs qui viennent, par exemple, acheter leurs billets pour le car postal, car Andeer se situe à proximité d’un sentier muletier historique parcouru par de nombreux touristes. Des personnes venant de très loin se retrouvent également à la filiale d’Andeer. Très récemment encore, Andreas a accueilli un grimpeur de blocs néo-zélandais dans sa filiale. Fan de vélo et de sports d’hiver, il peut aider les touristes non seulement pour leurs opérations postales, mais aussi en leur donnant parfois de bons conseils pour des randonnées à vélo ou des pistes.

À Andeer, la Poste semble sortie tout droit d’un livre d'images. Le bâtiment lui-même figurerait avantageusement sur une carte postale. Et à l’intérieur, l'ambiance n’est pas moins cordiale. C’est avec le sourire qu’Andreas Tschalèr raconte comment sa Poste se transforme en garderie pour les écoliers qui ont manqué leur car postal. Andreas Tschalèr les invite parfois volontiers à l’intérieur. Les enfants peuvent s’y asseoir et faire leurs devoirs. La filiale d’Andeer est bien plus qu’un office de poste. Il n’est donc pas étonnant que tout le monde aime y venir.